CONCERT CHANSONS ET DANSES DES COURS D’ITALIE AU 16e SIÈCLE

Ensemble le Farfallina

Date/heure
Date(s) - mercredi 4 août 2021
21:00

Emplacement
Eglise

Catégories

Distribution : Véronique Bourin (soprano), Marie Garnier (cornet), Rémi Cassaigne (luth)
Public : Tout public
Tarifs : 10 € Adultes - 7 € Adhérents - gratuit <18 ans - 25 € Abonnements pour 3 concerts

” Vita de la mia vita !”

Un trio Renaissance en introduction à la grande fête vénitienne du samedi 7 août, dans un répertoire plein de charme et d’humour, tout droit sorti des palais italiens.

Un autre sens de la fête, “frottole, villanelle et canzonnette” à l’époque où Venise donne naissance à une des plus belles pages l’histoire de la musique !

Véronique Bourin
Après des études musicales au Centre d’art Martenot-Floriant de Tours, Véronique Bourin obtient son diplôme national d’études supérieures au C.N.S.M. de Lyon en 1998 dans la classe de chant musique ancienne de Marie-Claude Vallin.
Depuis 2000, elle chante dans l’ensemble Doulce Mémoire sous la direction de Denis Raisin Dadre avec lequel elle a enregistré les « Meslanges de Du Caurroy » en 2005, le « Grand bal à la cour d’Henri IV » en 2006, le « Concert secret des dames de Ferrare » en 2007, « Laudes » en 2008, « Chansonnettes, frisquettes, joliettes et godinettes » en 2014.
Elle participe également à de nombreux concerts sous la baguette de Paul van Nevel dans l’ensemble Huelgas avec lequel elle a enregistré notamment Jacobus de Kerle « Da pacem Domine » et Lassus « Il canzionere di Messer Francesco Petrarca. »
On peut aussi l’entendre en ce moment dans le spectacle pour enfants «  concert-tôt  ».

Rémi Cassaigne
Dans un premier temps, Rémi Cassaigne étudie la guitare au Conservatoire National de Région de Tours, mais très vite, il est attiré par le répertoire du luth, et commence l’étude de cet instrument tout en poursuivant un cursus universitaire littéraire. En 1992, il entre à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de la rue d’Ulm. Il collabore à plusieurs ensembles musicaux, dont l’Ensemble Céladon qu’il créé, et joue dans des opéras contemporains. Il est aussi l’auteur de deux romans, ‘Transport’ et ‘Comme si elle était morte’.

Marie Garnier-Marzullo
Marie Garnier-Marzullo débute ses études musicales au CNR de Tours où elle obtient plusieurs prix en trompette, écriture, musique de chambre… ainsi qu’une licence de musicologie à l’université. Puis au CNR de La Courneuve, elle obtient son premier prix de trompette avant de poursuivre ses études au CNSMD de Lyon dans la classe de trompette, tout en débutant parallèlement le cornet à bouquin. Elle achève ses études en 1995 avec un premier prix de trompette et un premier prix de cornet à bouquin, mentions très bien. Elle est également titulaire du CA de professeur de trompette depuis 1994.
Actuellement, elle partage ses activités musicales entre concerts et enregistrements (pas loin d’une cinquantaine à ce jour), au sein de nombreux ensembles tels que Les Arts Florissants, Le Concert des Nations et Hespérion XXI, Les Sacqueboutiers de Toulouse, Le Poème Harmonique, La Chapelle Rhénane, Les Talens Lyriques, Le Concert d’Astrée, Elyma, Currende, Le Parlement de Musique, Lautten Compagney Berlin, Le Baroque Nomade, A sei Voci, Akadêmia, Almageste, I Barocchisti, Les Haulz et les Bas, Collegium 1704…
En 2017 elle décide de donner corps à un projet musical original issu de sa double expérience de cornettiste à bouquin et cornettiste à pistons, ce sera le début du projet Double Face !

**Création pour le Festival

Pour toute demande d'information, merci d'utiliser le formulaire de contact Menu > Infos pratiques > Nous contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.