Le mot de la présidente

Pourquoi l’Eau Vive ? Parce qu’elle est née au bord d’un ruisseau, parfois doux, parfois tumultueux, mais qui coule en toute saison. Et depuis 28 ans, il y a au sein de l’Eau Vive cette énergie de vie, qui nous pousse collectivement à avancer, à véhiculer notre envie de partage autour de valeurs humanistes et d’éducation populaire.

L’Eau Vive est faite de rencontres fructueuses et a su aussi depuis le temps surmonter de nombreux départs, je pense à à William et Frédéric qui en ont été salariés, à son vice président Christian et au grand départ du vice-président Gilbert… Ils ont fait l’âme de ce qu’est l’Eau Vive aujourd’hui et ont su, avec nous, dépasser les obstacles que nous avons rencontré sur notre chemin.

Pour moi, l’Eau Vive, c’est avant tout une aventure humaine faite de générosité pour transmettre du bonheur à travers les actions culturelles que nous impulsons et les spectacles vivants que nous
soutenons. Ce sont des alliances sincères au service d’un intérêt public, le développement culturel de notre territoire de la Montagne Noire audoise, afin que chacun, quelque soit son âge ou ses
particularismes, puisse prendre part à ces espaces libres d’apprentissage de la vie en commun, de l’expression artistique et de nos émotions face à l’Art.

Comme l’eau du ruisseau, l’Eau Vive appartient à toutes et tous, elle est précieuse comme l’énergie de vie, et chacune et chacun d’entre nous, prenant part à cette aventure, contribue à ce qu’elle continue.

Monique Bounab

” Toutes ces fleurs qui recouvrent les amandiers… c’est totalement inutile car il n’y a jamais autant de fruits que de fleurs ! S’il y a autant de fleurs, c’est uniquement pour la beauté… soyons aussi généreux ! »

Gilbert Picq

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *