Festival 2018

Depuis le siècle dernier… un torrent culturel maîtrisé par l’Association « L’Eau Vive » inonde l’ensemble des vallées de la Montagne Noire.

Le festival « Guitares à travers Chants » est durablement inscrit dans l’agenda culturel des spectateurs aux oreilles affûtées, avides de retrouver de grands interprètes dans le cadre idyllique de nos villages.
La CDC de la Montagne Noire soutient cette manifestation mise en place par « L’Eau Vive », avec qui nous avons conventionné pour développer la culture sur notre territoire.
Un seul but : « Donner accès à la culture au plus grand nombre. »
Pour sa 9ème édition, le festival proposera plus de 10 concerts dans les cadres singuliers de 10 de nos communes, de Lastours à Saissac en passant par Caudebronde, Les Martys ou Saint Denis.

Félicitations aux bénévoles, aux employés de la CDC et des communes, et aux bonnes
volontés qui permettent de continuer l’aventure.
Un grand bravo à Christian pour son investissement pour la culture et pour le territoire, autant avec sa casquette d’élu que de celle de fondateur de ce magnifique festival !
Cyril DELPECH, Président de la CDC et du CIAS de la Montagne Noire.

L’ensemble du projet de l’Eau Vive a pour ambition de contribuer à une dynamique culturelle intercommunale.
Avec le Festival, elle propose, avec Bernard Revel, une ouverture internationale tant dans le choix des artistes que des musiques présentées, donnant l’occasion de festivités et de rapprochement avec des cultures de notre monde.
Je vous souhaite la bienvenue au Festival « Aux Rythmes du Monde » 2018.
Monique BOUNAB-TOLEDANO

Festival en Montagne Noire 2019
Téléchargez la brochure
Pas de prochains évènements

Pour toute demande d'information, merci d'utiliser le formulaire de contact Menu > Infos pratiques > Nous contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.